Akrotiri, Santorin

On pourrait croire que l’île de Santorin en Grèce est faite seulement de villages blanchis à la chaux, de vues sur la caldeira et de couchers de soleil sublimes. Mais au sud des célèbres villages Oia et Fira, vous trouverez un autre type d’établissement grec : la ville en ruines d’Akrotiri, Santorin.

akrotiri santorin
Poteries minoennes sur le site archéologique d’Akrotiri.

🧿 Histoire d’Akrotiri, Santorin

Elle fut baptisée Akrotiri d’après la ville moderne du même nom, mais sa véritable identité n’est qu’un de ses mystères. Surnommée Pompéi de Santorin, elle est similaire en ce sens que les deux villes ont été ensevelies par une éruption volcanique. Mais il y a quelques grandes différences entre elles.

La première différence entre Pompéi et le site archéologique d’Akrotiri est leur âge. Pompéi a été fondée en 600 avant J.-C. et détruite lors de l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C., mais Akrotiri la fait paraître jeune.

Elle a abrité les anciens Minoens plus de 4000 ans avant la fondation de Pompéi, et a été préservée telle qu’elle aurait été en 1500 avant J.-C. La visite d’Akrotiri est une fenêtre sur la vie d’un peuple lointain, et sur une autre facette de Santorin.

Au départ, Akrotiri n’était qu’un simple village de pêcheurs et d’agriculteurs. On y cultivait des olives et des céréales. Mais comme il était situé sur la route commerciale entre l’Europe et le Moyen-Orient, l’argent affluait et a rapidement prospéré.

C’était un endroit démocratique, avec son propre parlement et sans palais. Les habitants vivaient dans des maisons de deux ou trois étages avec des balcons, un chauffage au sol, l’eau courante chaude et froide et des toilettes.

akrotiri santorin
Le site archéologique d’Akrotiri à Santorin

Les Minoens peignaient des fresques élaborées, produisaient leur propre vin et fabriquaient des pots et des sculptures. C’est étonnant quand on pense que c’était pendant l’âge du bronze, quand les Britanniques vivaient dans des huttes et construisaient des cercles de pierre.

On dit même qu’Akrotiri fut l’inspiration de Platon pour la ville de l’Atlantide. Mais vers 1500 avant J.-C., tout a mal tourné pour Akrotiri lorsque l’énorme volcan Thera est entré en éruption et a fait sauter le centre de l’île de Santorin.

Ce fut l’un des plus grands événements volcaniques enregistrés sur Terre, créant une caldeira de 6km de large environ, et envoyant un nuage de cendres de 30km de haut. Il a également déclenché un tsunami de 100 mètres qui a frappé les côtes de la Crète et s’est étendu jusqu’en Égypte.

À la fin de l’éruption, Akrotiri avait été enseveli sous une couche de cendres et de débris de 60m de haut. La forme de Santorin avait été modifiée pour de bon. Recouverte de lave chaude et de tas de cendres, l’île a été abandonnée pendant des siècles.

Anciennes toilettes minoennes sur le site archéologique d’Akrotiri

Finalement, Santorin a été recolonisée, les Phéniciens, les Doriens, les Romains et les Byzantins créant de nouvelles colonies sur l’île. Mais la ville ensevelie d’Akrotiri a été oubliée jusqu’aux années 1860.

Lors de la construction du canal de Suez, les ouvriers qui ont du extraire les cendres. C’est en creusant qu’ils ont découvert quelques artefacts de la vieille ville.

Il y a eu quelques fouilles à petite échelle, mais les vestiges sont restés là où ils étaient pendant encore cent ans, jusqu’à ce que les fouilles archéologiques commencent enfin en 1967.

Quelques heures seulement après le début des fouilles, les archéologues ont découvert le premier des bâtiments historiques de l’ancienne Akrotiri. Depuis lors, une quarantaine de bâtiments ont été identifiés, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

De nouvelles découvertes sont constamment faites et on estime que seul un tiers de la ville a été découvert jusqu’à présent. Cela pourrait prendre encore un siècle pour tout fouiller.

🧿 Visiter Akrotiri, Santorin

Le site archéologique d’Akrotiri est ouvert aux visiteurs, dans un grand bâtiment léger et aéré. Les ruines doivent être recouvertes car les maisons sont faites de briques de boue et seraient donc endommagées par l’eau de pluie.

Le site avait été laissé en suspens en 2005, après que le toit du bâtiment précédent se soit effondré et ait tué un touriste britannique.

Il a fallu sept ans pour réparer et rouvrir le site dans un nouveau bâtiment. Fait d’acier et de bois, il laisse entrer juste assez de lumière et permet de garder les vestiges au frais.

Des passerelles sont suspendues au-dessus des ruines et vous emmènent en bordure de la ville. Ce qui est au niveau du sol pour nous, est en fait le haut du toit des vestiges de l’ancienne Akrotiri.

La couche de cendres atteignait jusqu’à 40 mètres d’épaisseur par endroits. Il a donc fallu creuser très minutieusement par endroits et enlever d’énormes quantités de roches pour arriver au niveau de la rue d’origine.

Un sentier descend à travers certaines des maisons reconstruites. On peut y voir des détails comme des toilettes minoennes originales et une baignoire en pierre.

Passerelles à travers les ruines d’Akrotiri.

Au cours des fouilles, de nombreux vestiges de la vie quotidienne des gens ont été découverts parmi les bâtiments. Ce qui rend d’ailleurs le site si fascinant. Les cendres ont parfaitement préservé le mode de vie minoen, des fresques peintes aux centaines de pots.

Celles-ci vont des gobelets à boire aux récipients de stockage géants décorés de motifs géométriques. Beaucoup sont étonnamment encore en bon état, et certains contenaient même des restes d’huile d’olive ou de poisson.

Vous pouvez voir certains objets sur le site, mais beaucoup d’autres ont été transférés au musée archéologique de Fira. Les meilleures fresques d’Akrotiri sont exposées au Musée archéologique national d’Athènes.

Des meubles comme des lits, des chaises et des tables ont été recréés en versant du plâtre dans les moulages faits par les cendres, comme on le faisait avec les corps des gens à Pompéi. Mais la grande différence à Akrotiri est qu’aucun reste humain ou animal n’ont été trouvé sur le site.

akrotiri santorin
Tables minoennes

On pense qu’il y avait probablement beaucoup de jarrets avant la grande éruption, de sorte que les Minoens ont eu le temps de rassembler leur bétail et leurs objets de valeur et de quitter la ville, contrairement à Pompéi où tout s’est passé très vite.

Comme c’était une ville maritime riche, les gens avaient probablement un accès facile aux bateaux. Cela leur a permis de s’échapper facilement. Mais l’endroit où ils sont allés ensuite et la raison pour laquelle ils ne sont jamais revenus à Santorin est un autre des nombreux mystères qui entourent Akrotiri.

🧿 Comment se rendre à Akrotiri

La visite des ruines d’Akrotiri est une des excursions d’une journée proposée à Santorin. Le site est situé dans le sud de l’île, à 25 minutes de route de Fira. Si vous n’avez pas de voiture, il y a des bus réguliers de Fira à Akrotiri.

Ils vous déposent au parking de la plage ” Red Beach “. Ce n’est qu’une courte marche du site archéologique et vaut bien une visite. Vous pouvez également réserver un circuit en bus de Fira. Ce circuit inclura la visite des ruines d’Akrotiri et de la plage ” Red Beach “.

akrotiri santorin
La plage rouge à Santorin, près du site d’Akrotiri.

🧿 Visite du site archéologique d’Akrotiri

L’entrée au site archéologique d’Akrotiri coûte 12€ par personne. Vous pouvez également obtenir un billet combiné couvrant le musée archéologique, le musée de la préhistoire et la collection d’icônes et d’objets ecclésiastiques à Pyrgos pour 14 €.

Le site d’Akrotiri est normalement ouvert de 8h à 18h30 de la mi-avril à octobre. Il est ouvert jusqu’à 15h30 le reste de l’année, et est fermé le mardi.

akrotiri santorin

Il y a quelques panneaux d’information répartis sur le site. Vous y trouverez quelques informations de base sur ce que vous regardez. Mais si vous souhaitez avoir un meilleur aperçu du site, il vaut la peine d’engager un guide touristique.

Vous pouvez réserver à l’avance un guide pour une visite de 90 minutes. Aussi il y a généralement un groupe de guides qui proposent leurs services à l’entrée du site.

Découvrez également nos articles

Finikia, Santorin
Hôtel Sofia, Santorin
Hôtel Atlantis, Santorin
Hôtel Belvédère, Santorin
Hôtel Paradise, Santorin
Hôtel Kalma, Santorin
Hôtel San Antonio, Santorin
Hôtel Eucalyptus, Santorin
Cavo Tagoo, Santorin
Hôtel avec piscine privée
Santorin All Inclusive / Tout compris
Faire du camping à Santorin
Les meilleurs hôtels de luxe à Santorin
Les meilleurs Air BnB de Santorin